Située au cœur du pays des 3 frontières, au sud est de Sierck les bains, la réserve naturelle de Montenach rayonne autour du village éponyme.

De nombreux ruisseaux comme le Bissenbach, le Holltenbach et l’Handgoldbach on entaillé le plateau constitué de calcaires coquillers à Ceratites et Entroques tout en s’écoulant sur le substrat marneux sous-jacent engendrant une succession de 7 collines dont les adrets s’étagent de 225 à 325 m d’altitude.

6 de ces collines font parties de la réserve naturelle : Colline du Koppenackberg, du Löschenbruchberg, du Kremberg, du Felsberg, du Evendorferberg et du Klausberg.
Le site se caractérise par ces pelouses calcaires réparties sur les bordures du plateau de calcaire coquilliers du Muschelkalk notamment à ceux d’exposition Sud. Ces versants ont subis une déforestation commencé dans les temps préhistoriques et qui se poursuivit jusqu’au moyen age, afin de bénéficier de l’ensoleillement pour cultiver vignes et vergers. Les versants nord, quant à eux sont restés boisés. Cette agriculture traditionnelle permettait cependant l’épanouissement d’une flore d’orchidées dont la disparition était annoncée lors de la mécanisation agricole des années 1950.
C’est le géologue Nicolas Theobald qui fut le premier à dénoncer l’impact de l’agriculture mécanisée sur ce site. En 1985 le site fut classé en réserve naturelle et 5 ans plus tard les habitants de Montenach soucieux du site ont créer l’Association de la Réserve des 7 Collines pour entretenir ce patrimoine naturelle et accueillir le public.

loca.jpg geol.jpg photo.jpg

« © IGN Paris 2007″.

Liens utiles:

www.montenach.reserves-naturelles.org

www.cren-loraine.com